1- La terraformation

Une fois l’exoplanète atteinte, si elle se révèle hostile à l’Homme, une première solution consiste à modifier les conditions de la planète afin de les adapter à l’organisme humain : c’est la terraformation. Il s’agit d’un procédé visant à modifier les propriétés (chimiques, climatiques, atmosphériques) d’une planète, dans le but de permettre la vie de type terrestre. Cependant, est-il possible de réaliser de telles modifications ?

 

Vue d'artiste des différentes étapes de la terraformation d'une exoplanète de type martien

La terraformation d’une planète froide (Gliese 581d ou g)

Un exemple de terraformation : schéma des différentes étapes de la terraformation de MarsLa terraformation d’une planète froide, comme Gliese 581d, nécessite plusieurs étapes indispensables.

Tout d’abord, il faut réchauffer l’atmosphère de la planète, pour cela, il existe divers moyens :

- injecter de grandes quantités de CO2 dans l’atmosphère pour augmenter l’effet de serre.

- répandre des bactéries méthanogènes capables de survivre en milieu extrême tout en rejetant du méthane, un puissant gaz à effet de serre.

- construire des usines chimiques produisant des dizaines de milliards de tonnes de CFC (des molécules dont l’effet de serre peut être 10 000 fois supérieur à celui du CO2).

- capturer des astéroïdes regorgés d’ammoniac, un autre gaz à effet de serre, et les faire percuter la planète.

- faire exploser des bombes thermonucléaires afin de réveiller des volcans éteints qui rejetteront également du CO2.

- construire de grands miroirs de plusieurs kilomètres de diamètre qui reflèteront la lumière de l'étoile pour faire fondre les glaces et libérer le CO2 qui y était emprisonné.

- répandre une poudre noire sur la surface de la planète afin de réduire son albédo de Bond. En réfléchisant moins la lumière, la planète renvoie moins d'énergie et sa température augmente.

L’augmentation de l’effet de serre provoquera une augmentation de la température qui fera fondre les glaces présentes sur la planète (s’il y en a). Ainsi, le CO2 emprisonné dans les glaces (s’il y en a) sera libéré, augmentant encore l’effet de serre. Au bout d’une centaine d’années, dans le meilleur des cas, l’atmosphère pourra être assez épaisse pour bloquer les rayonnements nocifs de l’espace.

Les glaces (si elles sont très abondantes à la surface de la planète), en fondant, devraient provoquer la formation de fleuves, de lacs, de mers. Si cela ne suffit pas, une seconde solution consisterait à capturer un noyau de comète glacé et de le faire percuter la planète.

Pour que l’atmosphère devienne respirable pour un homme, il va falloir répandre des cyanobactéries, autrefois appelées "algues bleu-vert" et responsables de la présence de dioxygène sur Terre, capable de résister à un climat difficile, et dont le rôle consiste à capter le CO2 pour rejeter du dioxygène : c’est la photosynthèse.

L’augmentation du taux dioxygène dans l’atmosphère favorisera l’émergence et la croissance de plantes qui rejetteront, par la photosynthèse, encore plus de dioxygène. Au bout de 100 000 ans environ, l’apparition de mousses, de lichens et d’arbres permettra aux colons de respirer à l’air libre.

Cette terraformation pourrait en théorie fonctionner. Cependant, outre les difficultés financières que cela implique, elle relève de procédés que l’on ne maîtrise pas. En effet, il faut avant tout pouvoir atteindre les exoplanètes, tout pouvant transporter les bactéries et les bombes thermonucléaires, chose encore impossible, comme nous l’avons vu précédemment.  Ensuite, nous ne connaissons aucun moyen de capturer des astéroïdes ou des comètes afin de les dévier de leur trajectoire.

La terraformation d’une planète chaude (Gliese 581c)

Dans le cas d’une planète chaude, telle que Gliese 581c, la terraformation passera impérativement par une réduction de sa température de surface et de sa pression atmosphérique, par des moyens qui restent à définir. En effet, nous ne connaissons aucun procédé permettant de telles modifications.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site