II- L'habitabilité des planètes

Position de la zone habitable en fonction de la taille de l'étoile dans le système solaire et dans le système Gliese 581 (dans l'hypothèse où il compte 6 exoplanètes)Gliese 581 est une étoile de la catégorie des naines rouges située dans la constellation de la balance à 20.5 années lumières de la Terre (dans la Voie Lactée). Cette étoile est plus petite (3.8 fois plus petite), plus légère (3 fois moins massive) et moins chaude (77 fois moins chaude) que notre soleil. A ce jour, 6 exoplanètes orbitant autour de cette étoile ont été découvertes, à l'aide du spectrographe HARPS situé à l'observatoire européen austral de Silla au Chili: Gliese 581 b, c, d, e, f et g.  Parmi ces planètes, 3 sont situées dans la zone habitable de Gliese 581, il s'agit des planètes c, g et d. Toutefois, est-il possible que ces planètes soient propices à la vie de sorte qu'elles puissent accueillir l'Homme ?

 

Position de la zone habitable en fonction de la taille de l'étoile dans le système solaire et dans le système Gliese 581 (dans l'hypothèse ou il compte 4 exoplanètes)

 

Cependant, il est important de préciser que l'existence des planètes g, f (et e) sujette à discussion au sein de la communauté scientifique. Effectivement, les planètes Gliese 581 e, g et f ont été découvertes et annoncées par l'équipe scientifique de Vogt et al. Toutefois, l'envie de la détection l'a poussé un peu trop loin dans l'interprétation des données. C'est la conclusion qu'ont tiré plusieurs groupes indépendants de scientifiques, dont l'équipe de Michel Mayor, Xavier Bonfis et Stephane Udry, qui, après plusieurs mesures supplémentaires, ont pu infirmer l'existence des planètes g, f (et e).

 

 

Voici quelques images permettant de situer Gliese 581 :

Position de Gliese 581 (marquée en rouge) dans la voie lactée (à droite) et dans le système Gliese 581 (à gauche)

Vue de Gliese 581 (maquée en rouge) depuis la Terre (Celestia)

 

Voici un graphique permettant de visualiser les principales caractéristiques connues des planètes du système Gliese 581 :

Graphique représentant les planètes du système Gliese 581 en fonction de leur masse, de leur diamètre et de leur distance à l'étoile

 

Afin que ces exoplanètes puissent abriter la vie, elles doivent tout d'abord répondre à plusieurs critères:

- la planète doit se situer dans la zone habitable de l'étoile
- la planète doit être tellurique
- sa masse doit permettre le développement d’une atmosphère adéquate : la gravité doit permettre à certains gaz de s’échapper vers l'espace (hydrogène, hélium) et à d’autres composés de rester (dioxygène, ozone, eau gazeuse et liquide), permettant ainsi à une atmosphère de se constituer
- la constitution de l’atmosphère doit permettre une protection face à la radioactivité solaire, aux ultraviolets, ainsi qu'au bombardement des météorites

Nous verrons donc si chacune de ces exoplanètes répond à ces exigences.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site